Guérir une tendinite avec l’ostéopathie

De nos jours, les tendinopathies sont à l’heure du rendez-vous pour la simple et bonne raison qu’elles peuvent être provoquées par la profession. Parmi les troubles musculo-squelettiques, dont les tendinites, on compte 81% des maladies professionnelles des actifs du régime général pour 95% des salariés agricoles.

Le traitement des tendinites est, dans un premier lieu, le repos de l’articulation douloureuse, sans pour autant observer une immobilisation totale. Cette dernière risquant de raidir d’autant plus l’articulation, la médecine classique préconise une nette diminution des mouvements qui sont à l’origine de la douleur. Dans un deuxième temps, il est envisageable d’appliquer de la glace sur la région souffrante, jusqu’à rétablissement complet. Il va sans dire que la guérison des tendinites à la cheville ou à l’épaule peut prendre plusieurs mois.

En cas de tendinite aigüe, l’effet soulageant de la glace sera complété par des anti-inflammatoires ou par des injections de corticoïdes. Ce traitement est prescrit pour l’épaule, en particulier.

Complément de la médecine classique

Pour finir, il faut savoir que, pour les soins des tendinites, l’ostéopathie est aussi un très bon complément de la médecine classique, et non un remède en soi à utiliser seul. Il est préférable d’associer ces deux techniques pour une meilleure guérison.

L’ostéopathie est là pour corriger les sources qui engendrent votre tendinite. Alors qu’elle peut atténuer la douleur, elle est surtout présente pour limiter les risques de récidive, contrairement aux anti inflammatoires qui soignent, mais ne préviennent pas.

C’est en vous questionnant et en comprenant les raisons de l’apparition de votre tendinite, en association avec un examen de vos articulations, que l’ostéopathe traitera les blocages articulaires qui entraînent ces tensions sur les tendons. Il s’octroiera à harmoniser les mouvements de l’articulation, et votre tendinite guérira beaucoup plus vite.